jeu. Déc 12th, 2019

Pour une démarche judiciaire contre la « Tournée Républicaine » du DCPR – BLA

Après avoir adressé une lettre au Président de la République le 18 septembre dernier, alors qu’il était en fonction au Cabinet du Ministre de l’Enseignement Supérieur, en tant que chargé d’études, Etienne Francky Meba Ondo dit Meboon, qui a été « démis » en catastrophe par Jean de Dieu Moukagni-Iwangou (sans qu’un autre décret de nomination ne soit pris en Conseil des ministres à ce jour), interpelle désormais les acteurs publics, notamment ceux aguerris par les questions juridiques, en vue d’initier une démarche judiciaire contre ce qu’il estime être en violation de la Constitution, soit par le Président de la République, soit par son Directeur de Cabinet. In extenso, sa nouvelle lettre ouverte :

Cliquez ici pour télécharger ou réécouter l’émission d’Africa Radio mise en ligne le 26 septembre 2019, et durant laquelle M. Fred MAISSA du Parti Démocratique Gabonais affirme que la Constitution gabonaise donnerait des prérogatives de « suppléance » au Directeur de Cabinet vis-à-vis du Président de la République

La Rédaction @gabondroitsdereponse

Laisser un commentaire