“Union & Solidarité” exige la suppression du Sénat, du CND et la réduction du nombre de députés

Le Bureau Exécutif du Parti Union & Solidarité (US – Opposition) s’est prononcé sur les dernières mesures d’austérité prises par le Gouvernement. Bien que félicitant son courage, le Parti a invité le Gouvernement à s’investir sur des réformes structurelles visant la suppression pure et simple du Sénat entre autres. Et la réduction du nombre de députés. C’est en substance ce que rendait public le communiqué final des travaux hebdomadaires de l’US.

Moukagni-Iwangou, Président de l'US
Jean De Dieu MOUKAGNI-IWANGOU, Président de l’US – Image Internet

Présidé par son Président Exécutif, Jean De Dieu MOUKAGNI-IWANGOU, le Bureau Exécutif de “UNION & SOLIDARITÉ” a ouvert ses travaux hebdomadaires sur les mesures d’austérité prises par le Gouvernement :

“Prenant acte de ces mesures, qui visent l’assainissement des comptes publics, le Conseil a tenu à noter que l’option prise par le Gouvernement rejoint dans son principe, une orientation forte de son ancrage politique, qui préconise la réduction du train de vie de l’Etat.

Préoccupé par l’impact social desdites mesures, de nature à accentuer la précarité des classes économiquement faibles, le Conseil qui salue le courage du Gouvernement l’invite à s’investir résolument sur la voie d’une réforme institutionnelle profonde, protectrice du peuple, portant sur la suppression pure et simple du Sénat, de la Médiature de la République, du Conseil National de la Démocratie, ainsi que sur la réduction du nombre de députés”, précise le communiqué final du Bureau exécutif du 23 Juin 2018.

Rappelons que le Président de l’US s’était opposé et avait saisi la Cour Constitutionnelle en vue de contester l’ordonnance du Gouvernement qui portait le nombre de députés à 143 élus. Estimant qu’elle n’était pas conforme aux dispositions de la mère des normes qui dispose l’égalité des citoyens devant le suffrage.


Le Communiqué Final dans son intégralité ici :

123

241 DDR | La Rédaction

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :