dim. Juil 21st, 2019

#LesGaboNET | Quand l’imbécillité atteint son paroxysme, dois-je me taire ?

La Conférence de Presse de Raymond Ndong Sima, durant le weekend écoulé, n’a pas suscité que des réactions positives. Sur les réseaux sociaux, certains internautes semblent avoir réduit le débat public à l’injure et la désinformation: notamment sur le Groupe Infos Kinguelé. C’est en tout cas le constat fait par Stephen Dane Mombo Ekore , présent lors de ladite conférence, et dont voici le propos in extenso, suivi de quelques commentaires adossés à sa tribune

TRIBUNE IN EXTENSO

Quand des attardés se lancent dans un débat, voilà ce que ça donne…

1- quelqun vient faire le bilan de ce qui s’est passé depuis plus d’un an, on dit qu’il réclame un poste. Ressasser le passé est-il devenu un péché ? Dire que: “et pourtant à x date j’avais prévenu que …” c’est mauvais ? On dit que le temps est le second nom de Dieu; finalement, lorsqu’il dénonçait cette union qui s’était mal formée et qu’avec le temps, elle allait de desagreger (les gens allaient partir un à un), n’a-t-il pas eu raison ?

2- Quelqun explique en français facile que vu que x et y organisme et autres U.E l’ont demandé dans leurs resolutions, c’est sur qu’il y aura un dialogue social, et forcément Ping comme Ali y seront puisque ça vient des hautes instances mondiales. A quel niveau Ndong Sima a dit qu’en son nom propre il réclame un dialogue ?

3- Ndong Sima est un traitre car il a assisté à l’investiture, OK! Mais Obama ou Hollande via leurs ambassadeurs, ainsi que les autres pays présents dans la salle sont quoi, des traîtres aussi? Ils sont traitres, mais pourquoi dans les tournées mondiales vous allez encore pleurnicher chez eux? Pourquoi eux qui ont le bon sens et tous les plus beaux superlatifs ont-ils laissé Ali s’exprimer en pleine ONU au nom du Gabon? Pourquoi ne lui ont-ils pas dit: “ce n’est pas toi le vrai représentant du Gabon”, etc.?

4- Ndong Sima a dit que chaque candidat a payé ses frais de participation à 20 millions comme tous les candidats. Y avait-il obligations pour lui de dire “étant donné que x est le meilleur candidat de l’opposition, je m’aligne derrière lui”, quand on sait que pour designer ce dernier il n’ont pas eu une discussion mais on le leur a imposé. Qui accepterait qu’on lui impose quelque chose s’il depense son propre argent?

5- on nous a montré en boucle le ” procès ” de 4 leaders de l’opposition se faisant ridiculiser par la cour constitutionnelle, preuves à l’appui, Ndong Sima avait justement vu qu’ils avaient mal préparé leur affaire et refusé de s’y meler car le résultat était évident. A-t-il eu tort finalement ?

6- la Cenap dit que Ndong Sima a eu 0,000% , c’est vrai n’est-ce pas? Tout le monde le croit non? Puisque la crédibilité de la même Cenap n’est pas contestée, acceptons aussi quand elle dit que c’est Ali qui a gagné ! C’est toujours la même Cenap.

Bref, ma conclusion : au lieu d’écrire des âneries ou de demontrer qu’on est incapable de comprendre ce que quelqun a dit, dans un français qui est pourtant facile, il est parfois important, pour son orgueil de bien comprendre. Il paraît que le cerveau n’est pas décoratif, que je sache!
Le péché de Ndong Sima: comme il refuse de se soumettre à x candidat, on doit à tout prix le salir, il devient même plus ennemi qu’Ali que vous pretendez combattre. C’est pathétique !

Pour les rares personnes intelligentes qui veulent vraiment savoir ce qu’il a dit au lieu des conneries qu’on est venu vous rapporter, suivez la video et faites-vous votre propre opinion!

Fin de citation.

RÉACTIONS

Cedric Galliani Ndong Ella : Est ce Monsieur Ndong Sima qui empêche Mr Ping d’aller s’asseoir au palais du bord mer? Au lieu de fuire la réalité, demandez à Ping à combien de mettre il est déjà pour arriver à la présidence? Je suis au niveau du carrefour Léon Mba et je ne le vois pas. Ni son intendant Judes Bertrand Mekame Mba. Dans le cas contraire demandez à Ping de vous rendre vos voix.

 

Boms Bekale Les bêtise a atteint son sommet au Gabon avec ces petits esprits qui ne comprennent rien de la politique.

Marise Brina Moukanda Nguele Je comprend rien de la politique,donc je passe’ooo.

 

Stephen Dane Mombo Ekore
Stephen Dane Mombo Ekore Marise Brina Moukanda Nguele ce que je voulais dire c’est que la derniere fois que j’ai assisté à un meeting politique c’était si ma mémoire est bonne un candidat du CDJ à okala, pour des élections législatives ou locales, bref, c’était du vivant d’OBO. Je ne suis pas de ceux qui voteraient mon oncle parce que c’est mon oncle, mais je vote celui qui propose des choses crédibles et applicables. Je ne suis pas hypnotisé par un gourou politique, encore je vote x parce que tous mes amis votent x, non, je vois ce qu’il vaut, ce qu’il peut… Donc la sorcellerie politique à laquelle se livre certains m’énerve. J’ai lu un communiqué qui disait que le Raymond Ndong Sima animerait une conférence de presse à la chambre de commerce, comme je ne faisais rien je suis allé écouter ce qu’il dirait d’intéressant. Au lieu de me contenter d’écouter, mon réflexe de communicant (ce que vous appelez “journaliste”) m’a poussé à résumer ce qu’il disait, je l’ai accompagné de quelques photos que je prenais dans la salle (ceux qui étaient là m’ont vu avec un Jean bleu, un haut survêtement et une basket adidas au pieds) puis j’ai publié, il devait être 12h ou 13h. Grande est ma surprise quand je vais sur Infos Kinguele de constater que d’une manière générale, certains sont allés déformer ce que Ndong Sima a dit, tandis que d’autres comme des moutons ont commencé tête baissé à venir l’insulter, sans même savoir ce qu’il a dit. Ça devient quoi à la fin??? Davy Zof ça c’est déjà la sorcellerie ou bien c’est toujours la politique ? Après vous allez déplacer le débat en disant que je suis pedegiste et blabla, ce qui est faux. Comment peut-on vous prendre au sérieux quand vous agissez ainsi? Le jour où vous allez remplacer Ali je sens que vous allez faire 10 fois pire que lui il me semble. En tout cas, faites ! …


Alex Omba Ondo Votre analyse, a priori, intéressante, me fait penser à une scène à savoir qu’un monsieur trouve un voleur dans sa maison, ce dernnier tenant un post téléviseur qu’il vient de dérober. Après que le propriétaire a alerté son voisinage de la présence du voleur dans sa maison. Ces derniers lui demandent de négocier avec le voleur.
Moi, au même titre que vous, j’ai suivi avec beaucoup d’intérêts le laus de RNS, celui-ci a reconnu le pouvoir d’Ali.
On doit le comprendre, une fois pour toute, que la crise que traverse notre pays est au dessus des individus. Ce n’est pas une affaire entre Ping et Ali. Le peuple a fait un choix et celui-ci, comme il est de tradition chez, n’a pas respecté. À analyser les propos de RNS, celui-ci fait dans le pourissement. Ça ne sert à rien de faire dans l’invective.

Ézazik Le Mondiologue Alex Omba Ondo, vous prêtez trop de pouvoirs à monsieur Raymond Ndong Sima. Ce n’est pas lui qui a mis Ali Bongo au pouvoir. Dire que le Président de la République du Gabon c’est monsieur Ali Bongo-Pdg est un constat d’évidence, un simple fait. C’est la réalité même si cela nous déplaît (à vous et à moi aussi figurez-vous!). C’est comme dire que le drapeau du gabon c’est vert-jaune-bleu. A titre personnel j’aurais préféré que ce drapeau fut d’une autre couleur, mais le principe de réalité m’oblige à reconnaître qu’il est vert-jaune-bleu et que c’est même inscrit dans la constitution. Dire que ce n’est pas lui relève de la folie inutile. Il me semble, et monsieur Ndong Sima l’a dit hier; que l’on soit sur le plan interne ou sur le plan international, quand on dit le Président du Gabon, seul monsieur Ali Bongo se lève et prend la parole à cette place et en cette qualité. C’est particulièrement faire preuve d’imbécilité que de ne pas le voir. Même vos amis qui demandent la libération des prisonniers politiques, ils s’adressent au gouvernement de qui? N’est-ce pas reconnaître que le Président de la République c’est monsieur Ali Bongo-Pdg que de faire des récriminations au gouvernement qu’il a nommé? Si quelqu’un d’autre était Président de la République du Gabon ça se saurait et ça se verrait! C’est un reproche imbécile et non-fondé!

 

Alex Omba Ondo Pour parler de CC, jusqu’à preuve du contraire, il y a ce qu’on appelle le bénéfice du doute le Kenya en est un parfait exemple. Ce serait faire preuve de mauvaise foi si certains disent que la démarche entreprise par Ping et cie, avec le soutien des actions de la diaspora, ne portent pas de fruit.
Reconnaissons que depuis 1900 le cas Gabon n’avait jamais fait l’objet d’autant d’intérêts auprès des instances décionnelles internationales.
Aller au diologue avec qui? Ledit dialogue aura quoi comme fondement. C’est du déja vu.
Reconnaissez que RNS joue le jeu d’Ali Bongo. Car, il le reconnait comme chef d’Etat, malgré son massacre du 31aout 2016, reconnaissez que RNS a pour président Ali malgré son vole électoral.
Les resolutions de l’UE sont encore en cours attendons ce que cela va donner. Vous parler de Macron comme si nous ignorons le jeu de la France. Celle-ci donne priorité à ses intérêts par rapport au au peuple. Et je pense que la France n’est qu’une composante de l’UE donc, pour des raisons de crédibileté elle va se soumettre à la volonté de cette organisation supra-étatique.
C’est n est qu’un probléme de génération. La donne a changé.O TEMPORAS O MORES

Isabell Guillet

Isabell Guillet Vraiment on assiste à la matérialisation de l’imbécilité.

Pacceli-Taylor Bikoro

Pacceli-Taylor Bikoro Analyse plus que pertinente!

C’est dommage que des gabonais qui analysent et décryptent, avec autant de lucidité sont devenus aussi rares que faire la rencontre d’une fille vierge à lbv.

Tim Djezahir Ondo

Tim Djezahir Ondo Les gabonais veulent quelqu’un qui pourra les faire sortir du joug monarchique des bongo.simple question en est-il capable? À quoi nous sert son intelligence s’il ne peut atteindre cet objectif ?

David Mossia Tchouooooooo Dane! Toi là, tu aimes les palabres! Quand les éléphants se battent , l’herbe, les arbustes, les gazelles et autres en pâtissent.
Stephen Dane Mombo Ekore
Stephen Dane Mombo Ekore Bonjour David Mossia, aimer les palabres ou pas, j’etais sur place. L’objet de ma publication était de rétablir la vérité. Comme je l’ai dit plutôt, les propos de RNS ont été intentionnellement déformés par des gens de mauvaises foi ici sur facebook, et je comprends que finalement je comprends car jusqu’à présent je n’en avais pas la preuve, qu’on essaie à tous prix de lui nuire, tant qu’il refuse de s’aligner derrière le candidat dit de l’opposition. Dire que certains traitent Ali de dictateur, mais en même temps créent la dictature dans l’opposition et sans pouvoir, qu’en sera-t-il lorsqu’ils seront au sommet ? Je crois que ce sera le retour d’Hollando…


Toute la discussion ici : [suite]

La Rédaction @241DDR

Laisser un commentaire