lun. Juil 15th, 2019

#LesGaboNET : Quels jeunes auront le courage de se présenter aux législatives prochaines ?

Depuis un moment, la jeunesse parle beaucoup de renouvellement de l’élite. Tout le monde est d’accord pour dire qu’il faut un renouvellement des élites. Je suis entièrement d’accord mais combien pourront surmonter leurs peurs et se présenter à la prochaine élection législative ? C’est la question la plus importante des prochains mois. La réponse à cette question affichera la volonté de la jeunesse de vouloir arriver aux affaires et s’affranchir de l’aile tutélaire de ceux qu’ils accusent de n’avoir jamais voulu les promouvoir.

Combien parmi les jeunes que nous connaissons dans le le paysage politique actuel peuvent s’imposer ? Dans quelles circonscriptions électorales ? avec quels moyens ? sous quelles bannières ?

Aujourd’hui, il ne s’agit plus de faire le buzz sur les réseaux sociaux mais d’affronter la réalité du terrain politique. Il faut que les jeunes qui se plaignent tout le temps lancent un assaut démocratique en direction de l’assemblée nationale. Le Président français est en passe de faire rentrer plus de 200 députés presque tous novices en politique au parlement Francais. Cet épisode francais devrait conforter les uns et les autres. L’élection législative est une compétition et nous savons que les aînés seront impitoyables.

Quelles sont les valeurs sûres de la jeunesse gabonaise actuelle qui peuvent débarquer à l’assemblée nationale. Ce n’est plus une question du nombre de “like” sur Facebook, le nombre d’amis où des tournures de phrases que l’on utilise. Là c’est la vérité. Après les législatives, seuls les jeunes qui auront soumis leurs idées à la légitimité populaire pourront garder intacte leur crédibilité. Le reste des jeunes demeureront des stars de la fiction, donc de Facebook.

Laisser un commentaire